Par notre présence régulière de terrain, nous avons pu mesurer l’engagement de nombreux acteurs sur le territoire des trois communes de notre canton. Cet engagement se manifeste dans les domaines économique, associatif, culturel et contribue au rayonnement du canton de Beaumont.

Afin d’en assurer la reconnaissance, le développement et la promotion, nous avons pris en 2017, l’initiative de mettre en placeune opération appelée Notre Canton a du Talent.

En lien avec des acteurs de terrain de Beaumont, Ceyrat et Saint Genès Champanelle, nous avons sélectionné six lauréats pourl’ensemble des catégories.

Les catégories retenues sont :

  • Développement économique.
  • Engagement Associatif.
  • Mise en valeur du patrimoine.
  • Rayonnement culturel.• Performance sportive.
  • Un prix spécial « Coup de Cœur » sera également décerné.

Cette opération lancée en 2017 à Beaumont se déroule cette année à Ceyrat et d’ores et déjà rendez-vous est pris pour le millésime 2019 qui se tiendra à Saint Genès Champanelle.

Nous remercions le Président du Conseil Départemental, Jean-Yves GOUTTEBEL qui a accepté comme l’an passé de présidercette soirée, ainsi que les personnalités présentes : Brice HORTEFEUX ancien ministre, député européen et Vice-président du Conseil Régional AURA, Jean Marc BOYER Sénateur du Puy-de-Dôme, les maires des communes du canton et de nombreux élus et responsables associatifs.

Re-vivez la cérémonie à travers le replay ci-dessous :

Développement économique : Anthony RUIZ

Ancien étudiant de l’école hôtelière deBrassac, Anthony Ruiz a débuté un parcours classique en cuisine après son diplôme. Il a fréquenté plusieurs brigades de restaurants dont un passage chez un étoilé de la région.

En 2014, Anthony décide de franchir le pas et d’être son propre patron en ouvrant une pizzéria située à Beaune leChaud sur la commune de Saint Genès Champanelle. Rapidement la réussite est au rendez-vous, qualité des produits et sens de la relation avec ses clients sont les clés de ce résultat.

Cette recette, Anthony la transpose à Nébouzat il y a quatre mois et il n’a pas dit son dernier mot puisqu’un nouveauprojet devrait voir le jour dans quelques mois à Rouillas-Bas.

Marié, papa de deux enfants Anthony habite le village de Fonfreyde également sur Saint Genès.

Engagement associatif : Nicole CRÉTÉ

Au-delà d’une activité professionnelle bien fournie qui la met au contact d’une population chère à notre cœur et notre territoire que sont les agriculteurs, Nicole Crété s’illustre aussi par un investissement de tous les instants dans le domaine associatif.
Un engagement qui remonte à plus de 30 ans,
commencé en 1985 au comité des fêtes de Ceyrat.

Eloignée de la Région durant quelques années, c’est à une multiplication des responsabilités que l’on a pu assister depuis son retour en 2001. Il m’est impossible de les énumérer toutes ici mais je soulignerai plus particulièrement son rôle en qualité d’administrateur des caisses de Crédit Agricole de notre canton et des cantons limitrophes.

Si toutes ces activités lui valent aujourd’hui notre reconnaissance au titre de son engagement associatif, c’est aussi pour ce qui nous concerne en sa qualité de coprésidente du comité ABC (Animation Boisséjour Ceyrat) que nous avons tenu à l’honorer cette année.
Un fourmillement d’activités, l’organisation de pas moins de 12 manifestations sur plusieurs jours parfois en 2018, que je ne pourrai pas lister ici, mais dont nous retiendrons la désormais nationalement connue et fréquentée « course des voitures à pédale ».

Mise en valeur du patrimoine : Jean PICHON

Depuis plus de 25 ans Jean Pichon consacre une grande partie de son temps àl’Association libre du lotissement deGravenoire.

Il y connait tout le monde et c’est aussi pour cela que l’association ABC lui a confié l’organisation de la fête des voisins à Ceyrat, dont le succès grandit d’année en année. Membre de l’Espérance Ceyratoise Tennis pendant 16 ans, il a été responsable de l’école de tennis 11 ans durant et Président de 1998 à 2002. Mais c’est son goût pour le patrimoine et les magnifiques décors que nos paysages nous offrent qui l’ont conduit à présider depuis sa création Ceyrando au sein de laquelle avec lesbénévoles qui l’accompagnent, il coupe, déblaye, défriche et identifie les chemins qui nous permettent de découvrir

notre encore si belle et si verte campagne environnante.
Un véritable travail de titans qui permet à Ceyrat de disposer d’un maillage important de près de 100 kilomètres de chemins balisés, pour le plus grand plaisir des promeneurs, randonneurs et cyclistes.
Baliser entretenir requiert enthousiasme et fiabilité, amis aussi endurance et motivation. Autant de qualités que Jean a su insuffler à son équipe.
Ceyrat est une ville ouverte et verte et c’est grâce à vos efforts qu’elle le restera.
Nous en sommes certains car le slogan revisité par mes soins de Ceyrando n’est-il pas « quand on veut, on peut ».

Rayonnement culturel : Yannick MARTIN

Si l’on s’interroge sur la signification du motpassion, il suffit de parler photo avec Yannick Martin pour comprendre ce que cela peut vouloir dire.

Il est vrai qu’avec un grand-père et un père eux-mêmes passionnés de photo il lui était sans doute difficile d’éviter d’être à son tour pris par ce qui est devenu pour lui un véritable passe-temps et plus encore pour cette discipline qui a légitimement toute sa place dans cette discipline du 7° Art .

Curieux par nature, tous les sujets sont propices pour permettre à Yannick d’exercer son art.

Supporter des hockeyeurs Clermont dont il immortalise les plus beaux moments, il se définit également comme un flâneur qui aime arpenter les rues de nos villes mais aussi les paysages qu’il découvre au gré de ses randonnées.

Bref, vous l’aurez compris, aucun sujet ne le laisse à priori indifférent. Et notre canton par la diversité qu’offre ses trois communes lui procure un excellent terrain d’exercice qui va des paysages de la vallée de l’Artière à la fête desCornards de Beaumont commune dans laquelle Yannick est installé depuis trois ans.

PERFORMANCE SPORTIVE: Andrea DEMOULIN

Après s’être essayée dès son plus jeune âge àdiverses disciplines (hockey sur glace, patinage artistique), Andrea Dumoulin a finalement opté pour le tennis de table.

Un choix judicieux puisqu’à peine 10 ans plus tard elle collectionne les titres alors qu’elle n’a que 17 ans.
8 fois championne du Puy de Dôme, 8 fois championne d’Auvergne elle est aujourd’hui la nouvelle championne denotre grande Région Auvergne Rhône Alpes au titre de 2017 et 2018. Et elle ne s’arrêtera pas là puisqu’elle évolue enindividuelle en Nationale 1.
Mais à une tête bien faite s’ajoute une tête bien pleine. A 17 ans en effet Andréa est en terminale et envisage de devenir infirmière.
Nous avons donc un talent aujourd’hui mais plus assurément encore demain.

Coup de cœur : Patricia REMY & Julien PARISOT

Accord confidentiel, c’est d’abord l’histoire d’un couple que forment Patricia Remy et Julien Parisot, et qui ont décidé de se poser dans le Puy-de-Dôme. Tous deux issus dumonde de l’insertion et du recrutement en France et à l’étranger.

C’est aussi un vrai pari qui explique ce coup de cœur.
Leur idée : créer un service de conciergerie haut de gamme accessible à tous. Un objectif faciliter la vie de leurs clients et cela concerne tout le monde : faire faire des devis, trouver une baby sitter, une femme de ménage, inscrire les enfants au sport, recevoir une aide dans les tâches administratives, organiser des soirées, recruter un chef àdomicile, aider dans la gestion locative… Bref, autant d’activité consommatrice de temps pour lesquelles Patricia etJulien déploient leur savoir-faire dans une vraie relation de confiance qu’ils tissent avec leurs clients.
Installés à Beaumont, Patricia et Julien ont débuté leur activité professionnelle en mai dernier.