Nous sommes très heureux de vous présenter la troisième édition de notre opération Notre Canton a du Talent.
Lancée en 2017, cette manifestation vise à récompenser des acteurs locaux engagés sur notre territoire à travers un projet économique, associatif ou culturel qui valorise notre canton. Cette soirée leur est dédiée et nous souhaitons qu’elle leur permette de poursuivre leur action comme cela a été le cas des lauréats de 2017 et 2018.

Les catégories retenues sont :

  • Développement économique.
  • Engagement Associatif.
  • Mise en valeur du patrimoine.
  • Rayonnement culturel.
  • Performance sportive.

Un prix spécial « Coup de Cœur » sera également décerné.

Cette opération lancée en 2017 à Beaumont se déroule cette année à Saint Genès Champanelle, et 2020 nous pemettra d’engager un nouveau cycle.

Nous remercions le Président du Conseil Départemental, Jean-Yves GOUTTEBEL qui a accepté comme l’an passé de présider cette soirée, ainsi que les personnalités présentes : Jean Marc BOYER Sénateur du Puy-de-Dôme, les maires des communes du canton et de nombreux élus et responsables associatifs.

Retrouvez prochainement le replay de la cérémonie.

Développement économique : Odile CHALAPHY

Ceyratoise depuis 18 ans, Odile nous apporte la démonstration que le commerce ne s’exerce pas seulement dans des instituts de beauté, mais que le travail à domicile offre aussi des opportunités pour satisfaire une clientèle à la recherche d’autres modes de consommation mais aussi de communication.

Vous avez décidé de vous différencier de vos concurrents en ouvrant à Boisvallon l’institut Naturally qui offre tout ce que l’on peut trouver dans un salon traditionnel, mais en ajoutant cette touche particulière qui vous amène à accueillir votre clientèle un peu comme « à la maison ».

Et ce n’est pas tout puisque l’entreprise de votre mari est aussi domiciliée au même endroit.

Nous nous devions de saluer cette initiative originale dans notre commune, une initiative payante si je puis dire puisque l’institut Naturally va bientôt fêter ses 4 ans.

Engagement associatif : Patrick POUVREAU

D’une simple inscription à l’atelier peinture en 1991 jusqu’à la présidence du Foyer des jeunes de Ceyrat Boissejour, son adhésion ne préjugeait pas de l’avenir de ce ceyratois depuis 32 ans.

Pourtant aujourd’hui, c’est l’une des associations majeures de la commune, aux destinées de laquelle avec ses 539 adhérents et ses 12 activités il préside.

Offrir à chacune et chacun la possibilité de pratiquer une activité culturelle et/ou sportive au plus près chez soi, telle est l’ambition qui l’anime, lui et son bureau.
Une telle diversité d’activités ne se rencontre à ma connaissance pas ailleurs, du bridge à la zumba, de la couture au Hop-Hop ou encore de la peinture au Hatha-Yoga.

De quoi satisfaire tous les âges et toutes les vocations mais surtout de quoi s’arracher les cheveux quand il faut établir les plannings, retenir les salles et malgré tout, contenter tout le monde.

Un tel dévouement méritait bien notre reconnaissance et nos félicitations.

Mise en valeur du patrimoine : Marjolaine CHAPELAND

Benjamine de l’édition 2019, Marjolaine n’a pas traversé la rue pour trouver du travail. Non, elle a simplement longé le chemin de la Chave à Laschamps sur les quelques mètres qui séparent la maison familiale de son activité professionnelle.

Après une solide formation (Bac ES, BTS agricole puis une licence de management des établissements équestres, monitorat d’équitation), Marjolaine a mûri son projet et réalisé les économies nécessaires à sa concrétisation en travaillant pendant quatre ans puis en développant une autre corde à son arc en étant pisteur secouriste l’hiver au Mont Dore.

Toute jeune entrepreneur, Marjolaine réussi la synthèse entre une passion, le cheval et son activité professionnelle. Elle sait qu’il lui faut encore apprendre et prouver que la petite structure qu’elle a mise sur pied est en mesure de s’intégrer dans ce magnifique écrin que lui offre la plaine de Laschamps.

Rayonnement culturel : Jean-François MALECKY

Rien de prédestinait Jean-François MALECKI à la peinture. Sa carrière a été toute entière consacrée à l’industrie.

L’heure de la retraite arrivant, Jean-François ne pouvait pas rester inactif. Il s’est alors tournée vers la peinture ou plus exactement l’aquarelle, discipline dans laquelle il s’est fortement investit avec un résultat de grande qualité. Pour beaucoup cela aurait pu suffire à occuper ses loisirs. Mais c’était sans compter sur cette envie de partager qui lui correspond tant. Alors en 2000, Jean-François crée l’association les Peintres Beaumontois. Aujourd’hui, cette association compte soixante-seize adhérents et intègre chaque année de nouveaux membres. Jean-François accompagne personnellement chaque nouveau membre en lui inculquant les bases de la peinture sans préalablesauf celui d’avoir envie de se faire plaisir.

Les peintres Beaumontois participent à la vie culturelle de la commune de Beaumont en organisant chaque année une exposition de qualité qui permet aux membres de l’association de présenter leur travail.

PERFORMANCE SPORTIVE: Pierre VERDIER

Il a 41 ans, une épouse et deux garçons de 9 et 6 ans et il est éducateur spécialisédans la protection de l’enfance.
Trois ingrédients ont contribué à son engagement: la maladie, l’enfance et le sport.

Frappé dès l’enfance par une maladie dont beaucoup ne se remettent pas, c’est à force de volonté, de courage et de ténacité qu’il l’a vaincue.

Dès lors, quoi de plus naturel que de se consacrer à aider les autres à contrecarrer le destin. Il l’a fait à travers la course à pied et plutôt que de chercher des performances ou des victoires somme toutes éphémères, il a préféré s’inscrire dans la durée à travers l’association Acte Auvergne.

Son projet qui se concrétisera l’année prochaine par une manifestation, ici même à Saint Genès, comme il nous l’explique dans la vidéo, et pour lequel il a créé l’association « Cœur de Sportif », s’inscrit parfaitement dans la liste des priorités du Département.

Il méritait bien de figurer à notre palmarès, même si lui ne court pas après les trophées.

Coup de cœur : Laure FRADOT

A Tout Cœur, Laure Fradot – Laure Fradot, A Tout Cœur. Difficile de dissocier l’un de l’autre. C’est en effet toute une histoire qu’il convient d’évoquer. Une histoire comme il en existe dans nombre de nos communes.

Tout d’abord, l’histoire d’une famille de Beaumont dont le grand-père, prisonnier de guerre, interné puis ouvrier-paysan et élu sur Beaumont. Celle de son fils Max, figure du centre bourg dont on croise régulièrement la silhouette dans les rues du vieux Beaumont mais aussi sur toutes les manifestations de l’association dont il est président d’honneur mais toujours aussi actif et présent.

C’est bien entendu l’histoire de Laure qui s’est forgée au fil des ans et dont elle porte en héritière des valeurs de ses ainés alliant générosité, solidarité et rectitude.

Et puis, c’est aussi une histoire d’amitié qui a permis en 2001 de créer l’association A Tout Cœur. Cette association qui organise tout au long de l’année des manifestations pour des causes humanitaires.

Nous serons nombreux à nous retrouver samedi 9 novembre pour la fête de la Guygnole qui rappelle à Beaumont ses racines vigneronnes et bien sûr pour le Téléthon organisé avec le renfort des équipes de Ceyrat.